Sections
Communiquer
Contact
L'Hautil-La Mare de l'Hautil, une friche en devenir ? - Environnement - Articles
Accueil Recherche Contact
Bienvenue sur l'Hautil
Situé à l'ouest de Paris , le massif de l'Hautil domine les vallées de l'Oise et de la Seine ainsi que les plaines du Vexin français. Son altitude atteint 191 mètres, ce qui en fait un des points culminants le plus haut d'Ile-de-France.

Plutôt connu pour ces anciennes carrières de gypse qui ont une fâcheuse tendance à s'effondrer, le plateau de l'Hautil offre une véritable oasis de verdure et abrite bien plus que des chevreuils et des éperviers.

Ainsi une poignée d'irréductibles a choisi d'habiter ce lieu privilégié et de défendre cet espace naturel, calme et convivial. Cet espace d'information se fait l'écho de tout ce qui compose et anime cette petite vie locale. De tous les combats mais aussi de toutes les fêtes, l'hautilois se veut ainsi ...

Environnement : La Mare de l'Hautil, une friche en devenir ?
Posté par lhautilois le 20/5/2002 23:50:55 (4016 lectures)

C'est avec une certaine satisfaction que les habitants de Triel et plus particulièrement ceux de l'Hautil ont appris il y a quelques années que la mare était revenue dans le giron de la commune ...

Appelée mare aux grenouilles sur une carte postale du début du siècle, elle est située à l'entrée des Yvelines côté Boisemont (Val d'Oise), non loin d'un chenil abandonné ...

Cette immense friche aquatique fait le bonheur des poissons, cygnes, martins-pêcheurs et autres canards de passage, les sangliers et les chevreuils y viennent boire près des tas d'ordures qui s'amoncellent destinés à un pourrissement écologique à pollution inéluctable.

Et voici qu'on apprend que les pêcheurs y ont accès, ce qui en soit est plutot positif mais combien réducteur. Ne pourrait-on profiter de cet espace vierge pour y créer un zones organisées autour d'un projet concerté ? Ainsi les utilisateurs, petits et grands, scolaires, clubs ou individuels y seraient accueillis dans des secteurs spécialisés, par exemple : promenade, découverte de la nature (végétaux, animaux locaux ...), parcours sportif, pêche, parc pour enfants etc.

Alors chacun pourrait suivant les saisons sentir un peu mieux la présence de ce bois de l'Hautil si proche, autrement que par ses fontis et ses interdictions. L'image de la commune s'en trouverait enrichie d'une réalisation écologique et de conservation et valorisation du patrimoine local, car, ne l'oublions pas, cette mare a une histoire.

Article de Claude Barouh paru dans les NdT du 15 mai 2002

Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
Login
Who's Online
9 utilisateur(s) en ligne (dont 1 sur Articles)

Membre(s): 0
Invité(s): 9

plus...
© 2001-2017 Vincent Di Sanzo - hautil.org